mardi 1 juillet 2014

Crêpe de pois chiche (vgl et sans gluten)

Depuis que j'ai découvert la belle et jaune farine de pois chiche, j'ai bien du mal à m'en passer! Pour tout dire : j'en raffole! Et mon mets favori avec cet ingrédient est sans aucun doute les crêpes de pois chiche!

Ces crêpes végétaliennes salées n'ont que deux ingrédients de base : une quantité égale de farine et d'eau (ou de lait végétal). Ensuite, j'y ajoute les assaisonnements. Parfois, je mets des épices pour offrir à ce plat une touche indienne. Toutefois, ma version favorite est celle avec les herbes de mon jardin − ou plutôt de mon balcon. Avec un mélange de légumes sur le dessus de la crêpe cuite (oignon, tomate, pomme de terre, aubergine, etc), c'est divin!

La farine de pois chiche est entièrement sans gluten. Faite à partir de pois chiches, elle est riche en fibres, en fer, en acides aminées (protéines) en plus d'être faible en gras.

Sur deux des trois photographies, les crêpes sont toutes petites et épaisses : c'est parce que je les ai modelées ainsi. Il est aussi parfaitement facile d'obtenir une grande crêpe, que l'on peut enrouler autour d'autres aliments. Les possibilités sont grandes!

Il est à noter que la farine de pois chiche a tendance à former des grumeaux. Certaines personnes préfèrent donc passer la pâte à crêpes au mixeur électrique.

Voici une recette en guise d'exemple :


Ingrédients (pour 1 à 2 portions)
  • ½ tasse de farine de pois chiche
  • ½ tasse d'eau
  • Des fines herbes : ciboulette, basilic, persil, et un petit peu de romarin, hachées finement.
  • Huile d'olive, pour la cuisson.

Préparation
- Mélanger la farine et l'eau dans un bol avec une fourchette.
- Chauffer l'huile dans une poêle à feu moyen.
- Laisser glisser une quantité de pâte dans la poêle. Retourner la crêpe lorsque les bords se décolleront. Cuire l'autre coté de la même façon.

Grande crêpe aux fines herbes avec des légumes rôtis

20 commentaires:

Babette a dit…

J'ai parfois du mal avec la farine de pois chiches et le goût qu'elle donne aux aliments, mais elle me plaît beaucoup dans les crêpes et les soccas.

Mascha a dit…

J'ai surtout essayé les crêpes pour l'instant, mais j'adore cette farine pour l'instant. ^^

Cindy D. a dit…

miam, j'achete ça a ma prochaine épicerie

Mascha a dit…

J'espère que tu aimeras. ^^

Lapin qui sautille a dit…

Ça a l'air très appétissant! Surtout la 3e photo :)

J'ai moi aussi découvert cette farine. J'en ai fait du tofu de pois chiche. As tu déjà essayé ?
C'est très simple à faire et on peut en mettre des cubes dans une salade par la suite!

Mascha a dit…

Non, je ne connais pas, mais ça m'intéresse. Aurais-tu une recette à proposer?

Anonyme a dit…

Super, les proportions sont parfaites! D'habitude c'était un peu épais. Je les fais souvent aux olives vertes (pour le pique-nique ou le bureau), mais là j'ai tenté aux oignons verts : miam! Pour faire des crêpes un peu gonflées et trouées j'ajoute quelquefois du yahourt de soja et/ou un verre de bière!

Mascha a dit…

Une crêpe à la bière, jamais goûté! Je ne savais même pas que ça existait. ^^'

Mademoiselle B a dit…

J'en ai déjà fait et j'avais aimé. C'est une bonne façon d'utiliser sa farine de pois chiches.

Lapin qui sautille a dit…

Pour le tofu de pois chiches :

c'est une recette super simple, mais un peu longue à réaliser

j'ai fait celle là :

http://www.mynewroots.org/site/2014/04/genius-chickpea-tofu/

ARHZ a dit…

Salut ami végé !

Tout d'abord je souhaitais te remercier et te féliciter pour ton blog, que je connais depuis peu, mais que j'ai pu déjà parcourir un peu et dont j'apprécie la démarche.

Ensuite j'ai une question d'ordre technique, voilà j'ai réalisé cette pâte à crêpe à base de farine de pois chiche et d'eau seulement, mais je la trouvais encore peu ferme comparait aux versions avec œuf.
Que puis-je faire pour améliorer la "robustesse" de la crêpe?
Une solution évidente serait de coupler à de la farine de froment pour tirer bénéfice du gluten (c'est ce que recommande mon livre sur la cuisine indienne), mais si on peut faire sans ça m'intéresse.

J'avais aussi un soucis d'adhérence, la pâte coller si bien que je ne pouvais pas la retourner, malgré l'emploi d'huile au fond de la poêle. Il y a-t-il un tour de main particulier pour ça ?

À bientôt !

Mascha a dit…

Bonjour! Tout d'abord, merci pour ton intérêt.

Ensuite, je dois avouer que je ne sais pas trop quoi te répondre parce que je suis une débutante avec la farine de pois chiche -- que dis-je, avec toutes les farines autre que de blé. Peut-être ne suffit-il que de rajouter que de l'eau!?! Je l'ignore totalement. je ne trouvais pas mes crêpes un peu ferment. :/

Je n'ai pas eu de problème avec l'adhérence, et pourtant, je n'ai pas les meilleures poêles qui existent. La raison, c'est peut-être parce que j'aime faire de petites crêpes. Parfois, elles sont grandes de quelques centimètres à peine, en prévision de mes lunchs. Peut-être n'étaient-elles pas assez cuites lorsque tu as voulu les retourner?

Les prochaines fois que j'en ferai, j'observerai bien tout cela pour toi. ;)

Merci pour ton commentaire, et désolée de n'avoir pu vraiment y répondre.

ARHZ a dit…

Oyé oyé me revoilà ! :)

Retour de la connexion internet !

Merci de ta réponse.

Alors à vrai dire, ce n'est pas la question de la cuisson qui peut être en cause. Je m'explique, quand je versais la pâte dans la poêle, elle adhérait tout de suite, ça se voyait ET s'entendait. La pâte s'agrippe littéralement au contact du métal chaud, et là fini, plus moyen d'en décoller, que ça soit dans l'immédiat ou après avoir laisser cuire la crêpe plus ou moins longtemps.

Par contre après observation et davantage de réflexion, je pense pouvoir dire que deux facteurs ont joué.
→→ Tout d'abord l'huile. J'ai pas utilisé de l'huile d'olive comme toi, mais une huile d'arachide que j'avais sous la main. Quand j'ai changé pour de l'huile de colza, la pâte adhérait un peu moins.
→→ Le facteur plus important était sûrement l'état des poêles de ma mère. C'était des poêles en céramique (qui au passage n'est pas à proprement parler en céramique, mais en alliage téflon céramique si j'en crois les information recueillis à gauche à droite). Ces poêles comme les téflon donc, viennent à s'user et à perdre leur revêtement (notamment si les flammes de gaz passent par-dessus les bords de la poêle), et à devenir hyper adhérentes avec le temps.

Dès que je peux (c'est-à-dire prochainement) je le ferai avec mes poêles en tôle émaillée déjà culottées et bien patinées, je fonde de gros espoirs sur elles :).

Je verrai également si la taille de la crêpe joue ou pas comme tu le soupçonnes.

Donc des nouvelles prochainement.

Encore merci :)

Mascha a dit…

J'attends donc de tes nouvelles, hihi. ;)

ARHZ a dit…

Me revoilà !

Alors j'ai pu utilisé une vraie poêle en tôle émaillé, ça marche impecablement, et même avec de l'huile d'arachide. C'était donc bien la poêle en céramique soit disant anti-adhérente qui posait problème :)

Bon par contre je suis assez déçu par le résultat. Je pense que j'ai trop mis de farine par rapport au volume d'eau, mais malgré je pense que la farine de pois chiche est une farine "lourde". Mes crêpes me tombent sur l'estomac. Je réessaierai avec plus d'eau et moins de farine pour voir.
Et sinon je trouve que la farine de pois chiche donne un petit goût d'œuf qui me déplaît. Je n'avais pas ressenti ça avec la pâte à friture à la farine de pois chiche qu'il m'est arrivé de faire pour les beignet de légumes à l'indienne.

Je vais essayer ton autre recette avec la farine de riz :)

Mascha a dit…

Recoucou! ^^

Ça ne peut pas plaire à tout le monde, c'est normal! Dommage. Mais il faut l'essayer pour le savoir!

C'est drôle, parce que le côté rappelant les œufs est justement ce que j'aime le plus dans ces crêpes - qui pourraient tout aussi bien mériter le titre d'omelettes. Je n'ai jamais fait frire la pâte, alors je n'ai pas l'expérience nécessaire pour comparer. Je ne peux que te croire sur parole!

Hé oui, en effet, la farine de pois chiche est plutôt lourde. Comme tout bons pois chiches d'ailleurs. C'est pour cette raison que je préfère les faire toutes petites. ;)

En tout cas, je te préviens : les crêpes à la farine de riz goûte... le riz. (Je plaisante. Je dis cela pour te taquiner :P )

Merci pour ton commentaire et ton appréciation! ;)

ARHZ a dit…

""""En tout cas, je te préviens : les crêpes à la farine de riz goûte... le riz.""""

Moi qui espérait qu'elles puissent imiter le goût de la truffe du périgord =D

Je mange beaucoup de pois chiche, je n'ai pas autant ressenti la lourdeur des pois chiche qu'en la mangeant comme ça en crêpes ^^

******************************

Ingrédients de la pâte à beignet de légume indien d'après Kiran Vyas dans Cuisine Végétarienne d'Inde aux éditions La Plage :
1 tasse à café de farine de pois chiche
1/2 tasse à café de farine de riz
1 cuillère à café de poudre de curcuma
1 cuillère à café de coriandre en poudre
1 cuillère à café de cumin en poudre
eau
sel
huile

Mélanger la farine de pois chiche, la farine de riz, l'eau, le sel, et les épices. La pâte doit rouler en ruban, ne pas être trop épaisse, ni trop liquide.

****************

Bon, moi elle a tendance à être un peu trop liquide et à ne jamais filer en ruban, mais ça tient assez bien finalement. Je devrai réessayer.

Mascha a dit…

Oh! Merci pour la recette! C'et vraiment sympa de ta part de l'avoir partagé avec moi! :D

Je n'ai jamais cuisiné de beignets. Dis-moi, combien de temps environ dois-je les faire frire? ^^'

Concernant la lourdeur des pois chiches, c'est peut-être juste moi qui la ressent trop avec mon estomac hyper-fragile. ;)

ARHZ a dit…

Alors là pour le temps de cuisson j'en sais rien. J'ai toujours fait au feeling en tatant le beignet avec mon.... Zut la grosse louche plate à trou je sais plus comment ça s'appelle... Il n'y a pas plus d'info dans le bouquin d'ailleurs.

Faut que l'extérieur du beignet soit ferme, mais surtout que la pâte soit de couleur dorée (pas bruni!).

Mascha a dit…

Okay. Merci pour les infos. Je verrai ce que ça donnera lorsque je me déciderai à en cuisiner. ;)

Link Wink

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...