lundi 23 décembre 2013

Sauce au tofu et à l'aubergine (végétalienne)

Je continue toujours de farfouiller dans les vieux livres de cuisine Taillefer et fille, que m'a donnée ma mère il y a quelques années, dans le but d'y trouver des idées de recettes à adapter de manière végétale. Hé bien, voici une recette que je n'ai pas eu à adapter du tout au final, puisqu'elle était déjà végétalienne (involontairement, mais bon!), mais surtout, parce qu'elle était délicieuse comme cela. J'ai déjà racheté les ingrédients pour la refaire une deuxième fois, ça veut tout dire!
J'ai oublié d'y mettre un poivron rouge, mais ce n'est pas grave ; je pense que la texture croquante du poivron aurait peut-être pu jurer avec celle, globale, de la sauce, qui était plutôt velouté. Parlant de texture, la recette a l'ingénieuse idée de n'utiliser aucun liquide ajouté, mais plutôt de se servir de l'eau libéré lors de la cuisson pour perdre de sa densité. Malgré cela, cette sauce demeure tout de même assez épaisse, ce que j'aime beaucoup dans mes pâtes! ;)



Ingrédients (pour 6 potions)
  • 1/3 d'huile d'olive, pour la cuisson (j'en ai juste mis un filet)
  • 1 oignon, haché
  • 2 gousses d'ail, hachées
  • 1 aubergine moyenne (environ 4 tasses), pelée et coupée en dés
  • 1 conserve (796 ml) de tomates en dés (avec son jus)
  • 1 ½ tasse (375 ml) de tofu, émietté (j'ai mis 1 bloc [454 g])
  • 1 poivron rouge, coupée en dés (omis!)
  • 2 tasses (500 ml) de champignons, tranchés (j'ai mis 1 barquette)
  • ½ tasse (125 ml) d'olives noires
  • 1 c. à soupe (15 ml) de basilic frais haché ou 1 c. à thé (5 ml) de basilic séché
  • 1 c. à soupe (15 ml) d'origan frais ou 1 c. à thé (5 ml) d'origan séché
  • Sel et poivre

Préparation
Dans une casserole, faire chauffer l'huile d'olive et cuire l'oignon, l'ail et l'aubergine à feu moyen durant 8 minutes, en mélangeant régulièrement.
Ajouter tous les autres ingrédients et porter à ébullition. Cuire à feu moyen, mi-couvert pendant 20 minutes.

samedi 21 décembre 2013

Salade d'épinards et d'artichauts avec vinaigrette au sésame

Une salade qui combine les saveurs des épinards, de l'artichaut et du sésame pour un résultat savoureux en bouche. Je suis particulièrement fière de la vinaigrette que j'ai improvisée avec des ingrédients que j'adore. Ce genre de salade peut aisément puncher un repas du temps des Fêtes. ;)
Bon appétit!


Ingrédients (pour 2 portions)
  • Épinards frais
  • 1 ou 2 cœurs d'artichauts, en tranches
  • Quelques olives noires
  • Quelques noix, au choix (j'ai fait un mélange de noix de Grenoble et de cajou non salés)

Pour la vinaigrette
  • 1 c. à soupe de tahini (beurre de sésame)
  • 1 c. à soupe d'eau
  • 2 c. à thé de moutarde de Dijon
  • ½ c. à thé de sucre (de canne de préférence)
  • 1 petite gousse d'ail, tranchée en fin morceaux
  • Poivre

Préparation
- Préparer la vinaigrette en mélangeant tous les ingrédients ensemble.
- Combiner avec les ingrédients de la salade dans un bol.

Astuce
Pas besoin de se casser la tête : utiliser des artichauts en conserve facilite grandement la tâche.

mardi 17 décembre 2013

Tarte à la canneberge (vgl)

Wow! Juste Wow! Cette tarte, mettant à l'honneur les canneberges, n'est que pure ravissement pour la bouche, mais aussi pour les yeux! Comme, au Québec, les canneberges sont souvent mangées aux traditionnels repas des Fêtes, je trouve que ce dessert est idéal pour un souper de famille! Je vous la recommande vraiment.

Toutefois, je vous conseille d'utiliser une autre croûte de tarte. Parce que j'ai cuisiné celle de la recette originale, mais pour un résultat catastrophique : elle était tellement molle que j'ai dû rajouter une quantité astronomique de farine pour pouvoir en faire quelque chose de potable. Peut-être ais-je fait une erreur : j'aurais mis trop d'eau ou trop pétri la pâte au robot? Mais peu importe! Avec une recette de pâte que vous connaissez bien, le résultat sera parfait. ;-)

Cette recette provient aussi à l'origine d'un livre de cuisine de Taillefer et fille. Je l'ai juste végétalisée, et je l'ai rendue plus santé en utilisant des fruits et du sirop d'érable bio ainsi que du sucre de canne au lieu du sucre blanc.


Ingrédients
Croûte de tarte
  • 1¾ (430 ml) de farine
  • 1 pincée de sel
  • 2 c. à table (30 ml) de sucre
  • ½ tasse + 2 c. à table (155 ml) de margarine végétale glacée, coupée en morceau
  • 2 c. à table (30 ml) de graisse végétale, coupée en morceaux
  • 1/3 tasse (75 ml) d'eau glacée
Garniture
  • 2 poires Bosc, pelées, épépinées (important!) et râpées
  • ½ à 1 c. à thé (2 à 5 ml) de gingembre frais, râpé
  • ¾ tasse (180 ml) de sucre
  • 2 c. à table (30 ml) de farine
  • ½ tasse (125 ml) de sirop d'érable
  • 3 tasse (750 ml) de canneberges, fraîches ou surgelées (décongelées)
  • Lait végétal pour la dorure


Préparation
Croûte de tarte
- Au robot culinaire, mélanger la farine, le sel et le sucre. Disposer les morceaux de margarine et de graisse glacés sur la farine. Pulser l'appareil pour couper grossièrement le gras dans les ingrédients secs environ 20 coups.
- Ajouter ¼ tasse (60 ml) d'eau glacée sur le mélange. Mettre l'appareil en marche, continuer d'ajouter de l'eau glacée une cuillère à la fois, jusqu'à ce que la pâte forme une boule sur la lame.
- Envelopper la pâte dans une pellicule de plastique, réfrigérer 30 minutes.

Garniture
- Préchauffer le four à 375°F.
- Dans une poêle, cuire ensemble les ingrédients de la garniture jusqu'à ce que les canneberges éclatent. Retirer du feu, refroidir quelques minutes.
- Abaisser la moitié de la pâte, foncer une assiette à tarte (d'environ 23 cm/ 9 po). Verser la garniture dans l'abaisse.
- Froncer le pourtour de la pâte. Découper des motifs dans le reste de la pâte (avec un emporte-pièce) et en garnir le dessus de la pâte (ou de la tarte). Badigeonner la pâte et les décorations avec du lait végétal. Il est aussi possible de décorer le dessus de la tarte avec quelques canneberges (comme sur les photos).
- Enfourner environ 40 minutes.


dimanche 15 décembre 2013

Riz persillé au citron (vgl)

Comme promis, voici le riz persillé au citron! Cette recette, que j'ai végétalisée, provient aussi d'un vieux livre de cuisine de Taillefer et fille.
Son goût mélangeant la saveur du citron et du persil en fait une idée originale de plat végétalien de Noël puisqu'elle change du riz au poulet (et compagnie) que l'on voit trop souvent sur les tablées du temps des Fêtes. ;)


Ingrédients (4 portions)
  • 1 oignon moyen, haché finement
  • 2 c. à table (30 ml) d'huile
  • 1 tasse (250 ml) de riz à grains longs (j'ai utilisé du Basmati)
  • 2 tasse (500 ml) de bouillon de légumes
  • ½ tasse (125 ml) de persil (italien ou frisé), haché
  • Zeste de 1 citron
  • Sel et poivre

Préparation
- Dans une petite casserole, fondre l'oignon dans l'huile à feu moyen.
- Ajouter le riz, et le cuire durant 1 ou 2 minutes en mélangeant pour bien enrober l'huile dans le riz.
- Ajouter le bouillon de légumes, le persil, le zeste, le sel et le poivre.
- Couvrir, réduire le feu à doux, et cuire pendant 15 minutes. Retirer du feu et mélanger le riz.

Ce riz est un parfait accompagnement de repas en tout temps, car, l'hiver, on peut utiliser du persil séché (en coupant la quantité de moitié).

vendredi 13 décembre 2013

Préparer un repas de Noël végéta*ien

Toutes les images proviennent du net
Le temps des Fêtes arrive à pas de bottes de sept lieues, et certains ne savent toujours pas ce qu'ils vont cuisiner pour recevoir la parenté. Il est vrai qu'au début du végétarisme, changer ses habitudes pour créer un festin de famille peut dérouter. Or, aborder un repas d'un angle de vue végétal est en réalité très simple. Des milliers de plats peuvent en effet remplacer haut la main les recettes habituelles. Sans parler du fait que les menus traditionnels peuvent s'adapter pour devenir entièrement végétaux. Voici donc quelques idées qui pourraient débloquer votre esprit pour permettre la place à un peu de créativité. ;)

Avant tout, il est important de se renseigner sur les allergies ou intolérances de vos invités. Il s'agit d'une question de respect, mais aussi de sécurité. De plus, cela peut orienter votre décision vers le choix de tel ou tel type de repas.

Les entrées
En premier lieu, parlons des entrées. Beaucoup d'amuses-gueules/tapas/entrées végétaux existent déjà dans nos sociétés. Ce ne sont donc pas les plats les plus difficile à trouver. Parfois, on peut rester très simple, et servir des crudités accompagnées d'une trempette. Ou tartiner une baguette de pain d'hummus, de pesto, de beurre à l'ail, de végé-pâté ou encore d'une tapenade végétarienne. Ou alors, on peut y aller dans un style un peu plus à la mode en offrant des bruschettas, des feuilletés aux épinards, des canapés de légumes, de petits légumes farcis (champignons, poivrons, courgettes, tomates, etc), etc. Ces légumes peuvent être farcis de riz, de pommes de terre, de lentilles, de fromages végétaux style ricotta végane, etc.
De part mon expérience personnelle, je pense toutefois que l'entrée la plus populaire demeurera toujours la soupe. En effet, qui n'aime pas les bons potages chauds et légers? Surtout au cœur de l'hiver, et en famille, cela à un côté réconfortant fort apprécié. ;)

Quelques suggestions :
Tartinades
Pesto de persil (végétarien)
Pain à l'ail (végétalien)
Végé-creton de lentilles (végétalien)

Soupes (végéta*ien)

Divers
Canapés de concombres (végétalien)
Fromage de noix de cajou (végétalien)
Pommes au fromage à la crème (végétarien)

Trempettes
De l'hummus
Guacamole (végétarien)
Trempette aux épinards (végétarien)
Trempette de gourganes (végétalien)
Trempette épineuse pour les fruits (végétalien)
Tzatziki (végétarien)

Faite une faveur au Père-Noël cette année...
Laissez-lui quelques biscuits végétaliens et du lait de soya.
Repas
Le repas : la pièce de résistance, celle où on ne veut pas se planter pour ne pas entendre de la part de nos convives : « Beurk, c'est dégueux la cuisine végéta*ienne ! » Bien oui, c'est bien connu : un omnivore qui sert un plat pas bon, c'est parce qu'il a raté son coup, mais un végé qui sert un plat fade, c'est parce que la cuisine végé n'est pas bonne! ». XD Bref, vous voyez le préjugé. J'ai envie de vous dire de ne pas vous inquiéter avec cela. Le mieux, c'est de tester la recette une première fois pour pouvoir la refaire sans accro aux repas de famille.

Un plat principal n'a pas besoin d'être très complexe, dispendieux et pittoresque. On peut s'inspirer des recettes traditionnelles de nos familles pour en créer des versions végétales : tourtières, quiches, tartes salées, galettes, plats de pâtes, ragoût, etc. On peut remplacer la viande par du tofu, des légumineuses, du seitan, des champignons, etc. Voici quelques idées :

Tourtières/quiches/tartes salées
Tarte à l'oignon (végétalien)
Tarte aux lentilles (végéta*ien)
Tarte à la tomate (végétarien)
    Pâtes à tarte
    À la patate douce (végétalien)
    Légère (végétalien)

Pâtes
Lasagne aux épinards (végéta*ien)
Pâtes Stoganoff (végétalien)
    Sauces
    Sauce rosée (végéta*ien)

Ragoûts et autres
Fricassée (végétalien)
Pâté chinois (végétalien)

Accompagnements
Les accompagnements doivent être harmonisés avec le repas principal. Il peuvent donc être variés, traditionnel ou originaux. Ils peuvent même être nombreux sur la table, selon le nombre d'invités convié : pommes de terre, riz, couscous, salades de saison, salade de fruits, salade de pâtes, salade de choux, salade de pommes de terre, légumes vapeurs, légumes farcis, etc.

Pommes de terre
Pommes de terre au four (végétalien)

Salades
Salades composées (vous n'avez pas besoin de mon aide pour ce genre de recettes!)
Salade de pâtes
Taboulé (végétalien)

Autres
Carottes parfumées (végétalien)
Riz persillé au citron (végétalien)


Desserts (végétaliens)
En ce qui concerne les dessert, je ne crois pas être une experte. Le mieux reste tout de même de végétaliser des recettes bien connues. J'ai tout de même quelques petites recettes végétaliennes sous le coude à vous proposer :
Brownies
Chocolat
Gâteau aux noisettes
Mélange de noix/fruits séchés/petits morceaux de chocolat
Tarte à la canneberge (végétalien)

Breuvages
Quelques idées de breuvages :
Chocolat chaud (végétalien)
Café, servi avec de la crème de soya pour le café
Jus de fruits
Thé à l'érable (végétalien)


J'espère que tout cela pourra vous aider à concevoir un repas du temps des Fêtes sans cruauté, mais avec pleins de saveurs! ;)

J'invite tout le monde à me donner son avis en commentaire. Il ne faut surtout pas hésiter à ajouter des précisions, car je peux éditer ce message indéfiniment! ;-)

mercredi 11 décembre 2013

Aubergines grillées avec garniture au yogourt (vgl)

Je vais tenter de vous proposer quelques recettes pour les repas du temps des Fêtes, et ce, même si je suis en pleine période d'examens en ce moment. Mais, après tout, cuisiner me détend, alors pourquoi ne pas en profiter pour me calmer entre deux blocs d'études? ;)

Ce présente recette se sert très bien en entrée, mais on peut aussi la servir en repas principal à condition d'avoir un accompagnement bien soutenant à côté. D'un point de vue personnel, je l'ai bien aimé en guise de souper, accompagné d'un riz persillé au citron (recette à venir bientôt). Le repas était ainsi léger, idéal pour cette soirée où je n'ai pas envie de manger trop lourd.

Cette recette provient d'un vieux livre de recette de Taillefer et fille. Je l'ai juste végétalisée un brin.


Ingrédients (pour 4 portions)
Pour les aubergines
  • 1 livre (500 g) d'aubergines, coupées en rondelles d'1 cm
  • 2 c. à soupe (15 ml) d'huile d'olive
  • Sel, au goût
Pour la garniture
  • ½ tasse (125 ml) de yogourt végétal nature (j'ai utilisé du So Delicious)
  • 2 à 3 c. à soupe de menthe fraîche, hachée
  • 2 c. à thé de jus de citron
  • 1 gousse d'ail, hachée finement
  • Sel et poivre

Préparation
- Placer la grille dans la partie supérieure du four, et préchauffer celui-ci à « broil ».
- Dans un bol, mélanger les aubergines avec 1 c. à soupe d'huile et le sel.
- Huiler une plaque de cuisson avec 1 c. à soupe d'huile d'olive, et y déposer les aubergines. Enfourner de 5 à 8 minutes de chaque côté. Réserver.
- Durant ce temps, préparer la sauce en mélangeant tous les ingrédients. Puis, en garnir les rondelles d'aubergine.

Astuces
- La sauce au yogourt peut se préparer d'avance. On peut aussi la verser dans un petit bol de service et la décorer de feuille de menthe.
- Pour donner un grand plus d'un point de vue visuel, on peut utiliser de petites aubergines coupées sur le sens de la longueur.
- Aussi, on peut tartiner les rondelles avec du pesto maison (recette végétarienne ici).

dimanche 8 décembre 2013

Pain de tofu végétalien

Connaissez-vous le pain de viande? Le pain de tofu est un plat assez semblable, mais en mieux! En effet, je le trouve encore plus réconfortant que son homologue carné, en plus de le trouver nutritif et nourrissant à souhait. Une petite tranche servie avec des légumes rôtis suffisent pour contenter mon estomac pourtant très gourmand!
De plus, lorsque je fais cette recette, j'utilise une chapelure sans gluten. Il est donc très facile de l'adapter à ses envies.

La recette qui suit est un mélange de plusieurs recettes trouvées sur le net, mais vous devrez me pardonner, car je ne me souviens plus des sources exactes! ^^'
Pour la sauce cela dit, je me suis inspirée de celle de ma mère. ;)


Ingrédients
  • Huile d'olive, pour graisser le moule à pain
  • 1 bloc (454 g) de tofu ferme, émietté (au robot)
  • 1 oignon, haché
  • 2 à 3 gousses d'ail, hachées
  • 2 à 3 c. à soupe de persil séché
  • 1/2 boite de soupe de tomates*
  • 2 c. à soupe de ketchup
  • 1 c. à soupe de moutarde de Dijon
  • 1/4 tasse (60 ml) de sauce soya ou tamari
  • 1 tasse (250 ml) de chapelure
  • Poivre

Sauce
  • 1/2 boite à 1 boite de soupe aux tomates*
  • Poivre, au goût
  • Persil séché, au goût

*Par soupe aux tomates, j'entends celle vendue dans le commerce, de type Aylmer ou Campbell. Cela dit, rien ne vous empêche d'utiliser une sauce tomate bien épaisse et à votre goût, mais en rajoutant un peu de sel.

Préparation
- Préchauffer le four à 350°F.
- Défaire le tofu au robot culinaire. Ajouter l'oignon, et mélanger de nouveau.
- Ajouter tous les autres ingrédients, et mélanger un fois de plus.
- Huiler un moule à pain, et y transférer la composition. Appuyer un peu sur le dessus pour avoir une surface lisse.
- Enfourner pendant 1 heure. Laisser un peu refroidir, et servir avec la sauce fraîchement préparée.
- La sauce : faire chauffer la soupe de tomates, le poivre et le persil à la casserole. Servir immédiatement.

mercredi 20 novembre 2013

Brochettes de tofu épicées

Une autre recette provenant du blogue de Mademoiselle B : Fringues, popote, action! Il faut dire que je ne peux pas m'empêcher d'essayer ses recettes tant elles me correspondent en matière de goût, d'aliments et de challenge culinaire! ;)

Cette semaine, j'ai testé des brochettes que j'ai végétalisé en remplaçant le miel par du sirop d'agave. Ce fut un véritable régal! Pas trop épicées, mais assez goûteuses pour ressortir du lot. Oui, oui, je compte en re-cuisiner à la première occasion, hi hi. ;)
Omnivore, je n'aimais pas les brochettes. Mais maintenant, c'est différent depuis que j'ai découvert que les brochettes végétariennes offrent une riche variété d'aliments. Et les brochettes de ce genre permettent cette variation, car il suffit de laisser macérer  les légumes de notre choix dans la sauce de la recette pour un résultat tout aussi savoureux.


Ingrédients (2 portions)
  • 3/4 d'un bloc de tofu ferme
  • 6 champignons
  • 1 oignon, coupé en quartiers
  • 2 c. à soupe de sauce soya (de préférence faible en sodium)
  • 2 c. à soupe de sirop d'érable ou d'agave
  • 1/2 c. à thé de poudre de Chili
  • 1/2 c. à thé de poivre
  • 1 c. à thé de paprika
  • 1 c. à soupe de graines de sésame

Préparation
- Préchauffer le four à 375°F.
- Laver les champignons et couper l'oignon. Enlever l'excédent d'eau du bloc de tofu et le couper en cubes d'un centimètre et demi (1 1/2 cm).
- Dans un bol, mélanger la sauce soya, le sirop, la poudre de Chili, le poivre et le paprika. Réchauffer au micro-ondes 35 secondes et mélanger à nouveau.
- Ajouter les graines de sésame et enrober les morceaux de tofu ainsi que les légumes dans la sauce.
- Embrocher. Puis, déposer les brochettes sur une plaque allant au four, huilée ou recouverte de papier parchemin. Enfourner pendant 30 minutes en retournant les aliments à la mi-cuisson. 

lundi 18 novembre 2013

Maxime Ginolin / MagiCJack

Il y a quelques temps, j'ai entamé une section dédiée aux artistes végans. Une telle section ne pourrait être complète sans l'auteur/compositeur/interprète le plus connu de la communauté végé francophone : Maxime Ginolin.

Je vous présente Maxime Ginolin, un artiste français qui défend ses idéaux à travers sa musique. Il possède plusieurs cordes à son arc — pianiste, guitariste, chanteur, réalisateur, désigner de vêtements, maquilleur, acteur et mannequin — dont il se sert pour véhiculer un message égalitariste à travers une musique d'une grande sensibilité. La majorité de ses chansons sont en langue anglaise afin que le message qu'il diffuse ait une plus grande portée, mais pour les francophones, des sous-titres traduits sont disponibles sur plusieurs vidéoclips.

MagiCJack
MagiCJack
Maxime Ginolin possède un alter ego nommé MagiCJack, avec lequel il explore une musique plus rock que celle produite sous le nom de Maxime Ginolin :

« Maxime Ginolin est en étroite collaboration avec MagiCJacK, compositeur et personnage fantastique qui évolue dans un univers cinématographique proche de l’esthétique de Tim Burton et l’ultra violence de Stanley Kubrick. MagicJacK est une combinaison de plusieurs personnages : le côté destructeur du Jocker, l’univers sombre et triste de “The Crow”, l’ultra violence d’Alex dans Orange Mécanique et l’idéologie corrosive et subversive de V pour Vendetta ».



Des clips sombres et déjantés
Que ce soit sous son nom ou celui de MagiCJack, Maxime Ginolin réalise lui-même des clips magnifiques et d'une grande profondeur. Je vous en présente certains que j'aime bien un peu plus bas.

Pourquoi écouter Maxime Ginolin? Parce qu'il est un artiste pertinent et engagé, qui a quelque chose à dire. Et même s'il est victime de censure dans les grands médias qui refusent de diffuser sa musique en raison des causes qu'il défend, en particulier celle des animaux, on peut toujours compter sur le web pour suivre cet artiste qui offre gratuitement ses albums en téléchargement sur son site web.


Quelques clips
Des sous-titres en français sont disponibles pour chacun de ces vidéos
si on clique pour les visionner directement sur youtube.

Gaia
Un doux hommage à la nature.

I am MagiCJack
Voici une chanson qui emprunte sa puissance musicale à plusieurs
style différents, pour dénoncer le plus d'injustices possibles.
MagiCJack se sert de sa verve pour défendre les plus démunis
de ce monde inégalitaire.
Ma chanson préférée de cet artiste.

Before I die
Before I Die est dédiée à tout ceux qui offre un peu d'espoir
en ce monde fou grâce à leur combat contre les injustices.

We got the power
We got the power offre une mélodie rock
pour mieux dénoncer la puissance malsaine des
géants financiers de Wall Street.

Hope
Hope dénonce les atrocités que l'humain comment envers
les animaux sur une magnifique et douce mélodie aux airs celtiques.
(Attention, ce clip contient des images difficiles de maltraitance animale)

Indian soul (The Crow's Spirit)
Un hommage aux valeurs des peuples des Premières Nations
ainsi qu'une critique de la déforestation.

Sites officiels
Le site web
Le Skyblog

vendredi 15 novembre 2013

Pain à la citrouille végétalien et sans gluten

J'explore de plus en plus la cuisine sans gluten. En fait, je me soupçonne une hypersensibilité à cet aliment. Peut-être pas une intolérance ou une allergie, mais une certaine sensibilité qui affecte de manière très négative ma digestion. Il suffit que je mange un peu de blé pour me sentir l'effet d'un bloc de béton dans l'estomac, souvent accompagné de brûlures assez intenses et tenaces, et même, parfois des nausées. Je traîne ces maux depuis des années, et aucun médecin n'arrive à en trouver l'origine. Une fois, il y en a une qui m'a conseillée de tenter une diète sans gluten, juste pour voir si les brûlures d'estomac cesseraient. Mais à l'époque, je n'étais pas prête à tenter le coup, ne connaissant pas assez bien cette alimentation. Mais aujourd'hui, je me sens prête à l'essayer. Avant de couper de manière radicale le gluten pour l'espace de quelques semaines dans le but de vérifier s'il ne serait pas à l'origine de mes troubles à l'estomac, je tente d'apprendre des recettes, pour que ces semaines sans gluten me paraissent les plus naturelles au monde. C'est la raison pour laquelle j'ai bien envie de présenter quelques recettes sans gluten sur ce blogue, dont des pâtisseries, bien entendu. Je sais que les farines sans gluten sont parfois assez dispendieuses, mais je compte tout de même parfois publier des recettes de pâtisseries faites avec ce genre de farines pour les gens atteints de maladie cœliaque qui me lisent ou juste pour les curieux. Ne vous inquiétez pas, je ne perds pas de vue le concept de ce blogue, qui demeurera toujours une cuisine végé simple et économique. Je ne fais qu'élargir ses horizons. ;)
Je vais aussi vous tenir au courant à propos de cette potentielle sensibilité au gluten, que le résultat de mes expérimentation sur ma santé soient positifs ou non. ;)

Voici donc une savoureuse et délicieuse recette d'un pain à la citrouille végétalien et sans gluten qui provient du blogue de Mademoiselle, dont il suffit que j'essaie une de ses recettes pour que celle-ci devienne un classique à la maison : Fringues, popote et action! Ce pain chargera l'air de votre cuisine d'une odeur d'épices à faire mourir d'envie tous vos voisins. ;)


Ingrédients (pour 1 pain, 12 tranches)
  • 1 tasse de farine de riz brun
  • 1 tasse de farine de tapioca
  • 2 c. à soupe de graines de lin, moulues
  • 2 c. à thé de poudre à pâte
  • 2 c. à thé de cannelle, moulue
  • 1/2 c. à thé de muscade, moulue
  • 1/4 de c. à thé de sel
  • 1 tasse de purée de citrouille*
  • 1/2 tasse de lait de noix de coco (j'ai utilisé la marque Coconut Dream)
  • 1/2 tasse de cassonade
  • 1/4 de tasse d’huile de canola
  • 2 c. à soupe de mélasse
  • 1 c. à thé d'essence de vanille
  • 3/4 de tasse de filaments de noix de coco non sucrés
*Purée de citrouille
Pour créer de la purée de citrouille, je fais cuire à la casserole la chair sans graine d'une citrouille dans un peu d'eau jusqu'à ce qu'un couteau passe aisément à travers la citrouille (entre 20 et 40 minutes). Je réduis ensuite en purée à l'aide d'un mélangeur à main.

Préparation
- Dans un grand bol, mélanger les ingrédients secs sauf la cassonade et la noix de coco.
- Dans un deuxième bol, mélanger les ingrédients liquides ainsi que la cassonade.
- Verser le mélange liquide dans le mélange sec.
- Ajouter les filaments de noix de coco et mélanger.
- Tapisser un moule à pain de papier parchemin (ou le huiler) et y verser le mélange. Cuire pendant une soixantaine de minutes à 350°F, jusqu'à ce que ce soit prêt.

mercredi 13 novembre 2013

Lentilles aux poivrons et à l'oignon (vgl)

Une recette qui se décline d'une multitude de façons lorsqu'on veut manger équilibré et sur le pouce.


Ingrédients
  • 2 tasses (500 ml) de lentilles vertes
  • Huile d'olive, pour la cuisson
  • 1 oignon, haché
  • 3 poivrons, hachés en petits cubes
  • Sel, poivre et tout autre assaisonnement

Préparation
Rincer les lentilles à l'eau froide. Les cuire dans une casserole remplie d'eau environ 20 à 25 minutes ou jusqu'à ce que les lentilles soient tendres. Rincer de nouveau à l'eau froide et égoutter.
Durant ce temps, préparer les légumes. Puis, faire revenir l'oignon à la poêle dans de l'huile d'olive jusqu'à ce qu'il soit translucide, soit environ 3 à 5 minutes. Ajouter les poivrons, et cuire environ 5 minutes de plus. Ajouter les lentilles, remuer, et cuire le tout jusqu'à ce que ce soit prêt (les poivrons seront tendres). Assaisonner au goût et servir.

Astuce
- Pour que la recette soit encore plus express, on peut couper les légumes d'avance, et les conserver au frigo et au congelo (les faire dégeler un peu avant). On peut aussi utiliser des lentilles en conserve.
- Utiliser des poivrons de couleurs permet de mettre un peu de couleurs au plat.
- Utiliser des oignons verts, une échalote française ou un poireau pour remplacer l'oignon.

dimanche 10 novembre 2013

Hummus aux haricots noirs (vgl)

Voici un hummus un peu particulier, car il est violet! En fait, au lieu d'utiliser des pois chiches comme le veut la recette traditionnelle, il est ici à base de haricots noirs. Je trouve son goût plus punché que l'hummus traditionnel, idéal pour accompagner des chips dans le style tortillas ou nachos. Personnellement, j'adore en manger en garniture de petits pains, pour en faire des sandwich assez uniques en leur genre! Bref, une expérience gustative qui n'a rien de désagréable. ;)

Cela dit, la prochaine fois que je referai cette recette, je compte cuire l'oignon avant de l'ajouter à la préparation. Car je trouve l'oignon cru un peu trop fort dans cet hummus... et puis, j'adore quand ils sont cuits! ;)

J'ai trouvé la recette sur un de mes blogues préférés, celui de Nouveau Vegan.

Hummus violet décoré avec des graines de pavot!
Ingrédients
  • 2 tasses (500 ml) de haricots noirs, lavés à l'eau froide et cuits.
  • 4 c. à soupe de jus de citron
  • 2 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1/2 tasse (15 ml) de tahini
  • 3 gousses d'ail, hachées
  • 1 oignon, haché
  • Persil, frais ou séché, au goût
  • 1 c. à thé de cumin
  • 1/4 de c. à thé de poivre de Cayenne (j'ai mis 1 pincée de piment de Cayenne)

Préparation
Mixer tous les ingrédients ensemble. Ajuster les assaisonnements au besoin.

À servir en trempette de crudités ou de croustilles, en garniture à sandwich ou en remplacement de la mayonnaise, pour tartiner des craquelins ou du pain grillé, sur le sommet d'une salade, sur une pizza en remplacement de la sauce ou dans des wraps ou des pitas.

Bon appétit!

Autres recettes d'hummus sur ce blogue

vendredi 8 novembre 2013

Laits végétaux : Natura - So Good - Isolat Bio

Voici la suite de la liste de laits végétaux disponible sur le marché québécois entreprise ici.

Pour plus de précisions sur qu'est une boisson végétale, voir .

Natura
Natura est un produit biologique canadien certifié végétalien qui n'appartient à aucun maillon du lobby laitier. Il s'agit d'un des laits végétaux enrichis les moins dispendieux sur le marché québécois. Il m'a fallu un certain temps pour m'habituer à son goût particulier, mais aujourd'hui, cette boisson est une de mes favorites. En fait, il s'agit de celle que j'achète le plus souvent.

Il en existe de nombreuses variétés : soya, riz et amandes. Le lait de soya se décline en plusieurs saveurs : originale, originale légère, non sucrée, chocolat, fraise, vanille, vanille légère et cappuccino. La boisson de riz se trouve sous deux saveurs différentes : originale et vanille. Tant qu'à celle aux amandes, elle existe sous forme de boisson originale, non sucrée, vanille et chocolat.

Natura se vend sous format de 1,89 litre (à réfrigérer), 946 ml (qui se conserve au garde-manger, mais réfrigéré un fois ouvert), 200 ml (format boîte à lunch).

Voir le site web pour plus d'informations.

So Good
So Good est une boisson végétale américaine à base de soya. Il s'agit d'un breuvage enrichi très goûteux à la texture épaisse. Le chocolat est ma saveur favorite, mais il en existe plusieurs saveurs : originale, originale sans gras, vanille, vanille légère, vanille sans gras, chocolat, fraise, sans sucre ajouté, originale enrichie en oméga-3 et 6, vanille enrichie en oméga-3 et 6.

Les formats disponibles sont les mêmes que pour le Natura.

Voir le site web pour plus de précision.


Isola Bio
Isola Bio provient de l'Europe, de l'Italie pour être plus précise. Entièrement biologiques, ces boissons végétales importées sont créées à partie de riz, d'épeautre, de kamut, d'avoine, de millet, de quinoa, de maïs, d'amandes, de noisette, de noix de coco et de soja.

Je n'ai goûté que quelques saveurs, mais je les ais beaucoup aimé. Son principal désavantage? Il s'agit d'un produit importé. Son avantage? Ce produit propose des saveurs difficilement trouvable ailleurs.

Il existe différents formats disponibles sur le site web.

mardi 5 novembre 2013

Gaufres végétaliennes à l'avoine et à la citrouille

Voici une recette assez originale de gaufres qui provient du blogue de Soya et chocolat : des gaufres à l'avoine et à la citrouille. Délicieuses et simples, il est possible de les congeler pour ensuite en profiter en dehors de la saison des citrouilles en les réchauffant au grille-pain.

Pour une autre recette de gaufres végétaliennes sur ce blogue, voici des gaufres avec de la crème d'amande et du chocolat.

Gaufres accompagnées de purée de citrouille, de graines de chanvres, de copeaux de noix de coco et d'amandes.

Ingrédients
  • 1 tasse de farine de blé
  • 1 tasse de flocons d’avoine, à cuisson rapide
  • 2 c. à soupe de cassonade
  • 2 c. à soupe de graines de lin, moulues
  • 1 c. à thé de poudre à pâte
  • 1/4 de c. à thé de bicarbonate de soude
  • 1/8 de c. à thé de sel
  • 1 c. à thé de cannelle
  • 1/2 tasse de lait de soya
  • 3/4 de tasse d’eau
  • 1/4 de tasse de purée de citrouille*

Préparation
-Dans un grand bol, mélanger la farine, les flocons d’avoine, la cassonade, les graines de lin moulues, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude, le sel et la cannelle.
-Faire un puits au centre du mélange, et incorporer le lait de soya et l’eau. Mélanger.
-Ajouter la purée de citrouille* et laisser reposer 30 minutes à la température ambiante.
-Préchauffer le moule à gaufres. Puis, le huiler avant d’y verser la préparation, soit environ 1/3 tasse par gaufre de taille standard. Cuire selon les indications du moule.

Server avec des accompagnements au choix.

*Purée de citrouille
Pour créer de la purée de citrouille, voici comment je m'y prends : je fais cuire à la casserole la chair de citrouille, dépourvue de toutes traces de graines, dans un peu d'eau, jusqu'à ce qu'un couteau passe aisément à travers la citrouille (entre 20 et 40 minutes). Je réduis ensuite en purée à l'aide d'un mélangeur à main.

Astuce
En général, les gaufres sont prêtes lorsque la vapeur ne s'échappe plus du moule lors de la cuisson.

samedi 2 novembre 2013

Buffet d'Halloween végétalien

Je sais : je laisse un peu ce blogue à l'abandon ces derniers temps. Ais-je excuse? Oui et non. Il s'agit d'un mélange entre des études assez accaparantes, dont le désir de terminer après huit ans d'études se fait plus que sentir, et une baisse d'envie de passer du temps sur le net durant mes temps libres. Toutefois, je vous rassure : je cuisine toujours autant, blogue tenu à jour ou non. ;-)

Pour me faire pardonner, voici un exemple de repas festif végé. En fait, il s'agit de notre souper à thématique Halloween, préparé pour des non-végés, le tout avec un budget limité et moins de 12 heures devant nous pour le penser et le cuisiner. Tous les plats sauf un sont végétaliens. J'espère que cela pourra aider des gens qui se questionnent ou qui recherchent des exemples concrets de souper à organiser. Bon appétit! ^^


Au menu...
  • Un potage de citrouille en entrée (absent de la photo)
  • Des crudités : concombres, carottes, champignons, brocolis et poivrons rouges, oranges et jaunes.
  • De l'hummus nature en guise de trempette, avec des doigts carottes.
  • Une trempette mayonnaise sans œuf et ketchup (y'a pas plus simple!).
  • Des chips tortillas au maïs bleu (du commerce, mais bio).
  • Des rondelles de pain baguette au végé-creton Porat avec de la moutarde.
  • Des rondelles de pain baguette à la tapenade végétarienne avec du fromage de chèvre (seul plat non végétalien, mais végétarien).
  • Un taboulé (cette recette-ci, mais avec du couscous au lieu du boulgour)
  • Une salade de légumineuses aux couleurs automnales (haricots noirs, haricots blancs, maïs, carottes, vinaigrette à l'oignon doux, thym séché, persil séché, sel et poivre).
  • Des mini-pizzas au simili-pepperoni (simili-pepperoni, champignon, poivrons verts, sauce à pizza, et fromage végétalien Daiya sur de mini-pain à burger)
  • Des mini-pizzas aux épinards (épinards, tomates, sauce à pizza et fromage végétalien Daiya sur de mini-pain à burger)
  • Et, enfin, des biscuits à la mélasse, au chocolat et au sirop d'érable (absents de la photo)

Et, bien sûr, une tonne de bonbons sans gélatine tout au long de la soirée! ;-)

samedi 12 octobre 2013

Crème glacée végétalienne aux bananes (sans sorbetière)

J'ai déjà parlé de crèmes glacées végétaliennes commerciales sur ce blogue (voir ici et ), mais je n'en avais jamais encore partagé une recette en tant que telle. Pourtant, il n'y a rien de plus facile à faire, et de moins coûteux que ce type de desserts fait maison!


Ingrédients
  • Quelques bananes, coupées en rondelles
  • Une saveur de votre choix : vanille, cacao, sucre, lait de noix de coco, autres fruits, etc. (optionnelle)

Préparation
-Congeler des rondelles de bananes. J'aime bien les étendre afin que ces rondelles ne gèlent pas toutes ensemble, en « pain ». Il est également possible de les congeler dans des sacs hermétiques.
-Combinées avec la saveur de votre choix, mélanger les rondelles dans un solide robot culinaire ou avec un pied mélangeur. Je préfère cette seconde option, mais cela dépend vraiment de vos appareils culinaires. Voici comment je m'y prends : j'active quelques secondes le mélangeur à main, puis je retire les morceaux de bananes coincés entre les lames avec un ustensile afin de ne pas risquer de surchauffer l'appareil. Je recommence en suivant toujours cette méthode jusqu'à ce que les bananes aient la texture d'une crème glacée (soit environ 30 secondes à 1 minute).

Cette crème glacée peut se conserver quelques jours au congélateur, mais je conseille de la consommer dans l'immédiat si possible. Pour d'autres portions, il suffit d'utiliser d'autres rondelles de bananes congelées au préalable!

Des bananes congelées. Il y en a au moins pour 3 portions.

lundi 7 octobre 2013

Chocolat chaud végétalien

Ne pas consommer de produits laitiers ne devrait pas être une bonne raison de se priver de chocolat chaud! Bien au contraire : voici un chocolat chaud dans un style à l'ancienne, avec du vrai cacao, et non cette poudre de chocolat commercial trop sucrée et calorique, qui, de prime, est vendue par des compagnies puissantes du lobby laitier... ;)
Le cacao est aussi un ingrédient très riche en fer, ce qui est une autre bonne raison de lui dire oui!


Ingrédients (pour 1 tasse)
De l'eau bouillante
1 c. à soupe de cacao
Lait végétal, sucré ou non (au choix)
Sucre (de préférence de canne), au goût

Préparation
Remplir le fond d'une tasse d'eau bouillante (environ 3 cm d'eau). Ajouter le cacao, et mélanger avec vigueur. Ajouter le lait végétal et le sucre. Mélanger! Le chocolat chaud est prêt. :)

D'infinies variantes
Ce qui est chouette avec ce genre de breuvage, c'est sa grande capacité d'adaptation à différents ingrédients.
Sur les photographies, j'ai utilisé du lait végétal à la noix de coco (pas celui en conserve, mais en carton), avec de la crème fouettée végétalienne à la noix de coco et de la noix de coco râpée pour décorer. Un régal!


Autres recettes végétaliennes à base de cacao

jeudi 3 octobre 2013

Crème fouettée végétalienne à la noix de coco

Il y a quelques temps, je suis tombée par hasard sur une image qui m'a tout de suite interpellée :


Il va sans dire que je me suis empressée de vérifier sur le net si une telle crème fouettée était possible. Hé bien, selon les dires de la blogosphère, oui! Cela dit, pour vraiment réussir une telle recette, il faut suivre des instructions un peu plus précises que celles sur l'image.

Je vais être honnête. Mes deux premières tentatives se sont soldées par un échec cuisant. Je ne parvenais pas à séparer comme il faut l'eau de coco du lait. Il m'a fallu la troisième pour trouver un truc infaillible : la congélation AVANT la réfrigération.

Je vous livre la recette de cette crème, qui, a mon avis, est meilleure que l'originale (à la crème de vache) :

Ingrédients
  • 1 conserve de lait de coco (mais surtout pas de l'allégée, car la crème fouettée requiert du gras)
  • Un peu de sucre (environ 2 c. à soupe), si possible de canne ou de coco (optionnel)
  • Quelques gouttes d'essence de vanille (optionnel)

Préparation
- Mettre la conserve de noix de coco au congélateur, sans l'ouvrir, jusqu'à ce qu'elle soit congelée.
- Placer la conserve au réfrigérateur pour la laisser dégeler peu à peu. J'ai pour habitude de la laisser pour la nuit, jusqu'au lendemain matin.
- Ouvrir la boîte. L'eau devrait être dans un état liquide, et le lait de coco dans un état plus solide. Avec une cuillère, enlever l'eau. On peut garder cette dernière pour la mettre dans des smoothies au lieu de la jeter. ;)
Transférer le lait dans un bol.

Le lait de coco solide, sans l'eau.
- Fouetter le lait à l'aide d'un fouet électrique jusqu'à ce qu'elle forme une sorte de crème. Ajoute le sucre et quelques gouttes d'essence de vanille (pas trop, sinon le liquide pourrait déformer la texture). Fouetter de nouveau jusqu'à l'obtention finale de la crème fouettée. Cela devrait prendre de 3 à 5 minutes, sans arrêt.

Résultat final
Avec un bon chocolat chaud!

lundi 30 septembre 2013

Fromage de noix de cajou (végétalien)

L'autre jour, je suis tombée sur des noix de cajou en spécial à l'épicerie. Comme il est rare de trouver ces noix à des prix abordables, j'en ai profité pour en acheter un pot afin de réaliser une recette que je rêvais de faire depuis un sacré bout de temps : un fromage végétalien de noix de cajou.

J'ai bien fait, car ce fromage est un pure délice! J'ai dû me retenir pour étaler les portions sur la semaine, et non tout manger en trois jours! Je compte à l'avenir surveiller d'un peu plus près les rabais sur les noix de cajou, héhé. ;)

Ce fut ma première tentative, alors le fromage n'est pas parfait. Je n'ai pas réussi à lui donner la forme de rouleau que je visais. Au lieu de ça, je me suis retrouvée avec un petit carré! Ou plutôt trois, car j'ai triplé la recette pour pouvoir en congeler.

J'ai trouvé la recette sur ce site, qui n'est pas végétalien, mais plutôt axé sur le régime hypotoxique, qui exclut les produits laitiers — mais non pas la viande ; le site me semble d'ailleurs un brin contre le végétarisme, et encore plus contre le végétalisme... Je vous mets tout de même la source, car je suis honnête. ^^

Cette recette requiert des cotons à fromage. Les temps de trempage et de repos sont plutôt long, mais on réalise cette recette avec une facilité déconcertante.



Ingrédients (pour 1 fromage)
  • 3/4 de tasse de noix de cajou crues
  • 1 c. à soupe de tahini
  • 1/4 tasse d’huile d’olive (ou autre huile)
  • 3 c. à soupe de jus de citron
  • 1 1/4 c. à thé de sel
  • 2 c. à soupe d’eau
  • + Fines herbes, épices ou noix/graines de sésame pour apporter une saveur différente (optionnel)

Préparation
- Faire tremper les noix de cajou dans l'eau toute la nuit.
- Bien rincer dans un tamis. Mettre dans un robot avec le reste des ingrédients et bien mélanger.
- Dans une assiette, mettre 3 couches de coton à fromage, verser le mélange dessus et façonner un rouleau d'environ 15 cm (6 pouces). Rouler les bouts du coton et laisser reposer à à la température ambiante pendant 10 à 12 heures. Le mettre ensuite au frigo durant quelques heures (aucun nombre précis de mentionné).
- Défaire ensuite le coton, et mettre le fromage dans une nouvelle couche de coton (une épaisseur). Mettre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfourner pour 30 minutes à 200°F. Il est possible de retourner 2 ou 3 fois durant la cuisson.
- Laissez refroidir. Si désiré, rouler le fromage dans une garniture de votre choix.

Se conserve au réfrigérateur. Se déguste comme un fromage à tartiner : sur des bagels ou du pain, avec des craquelins ou des crudités, etc.

mardi 24 septembre 2013

Curry de quinoa et de patate douce à la noix de coco (vgl)

Un délicieux curry de quinoa et de patate douce, à la saveur de noix de coco, improvisé une journée où je voulais concocter un bon plat simple pour la semaine, riche en fibres et en protéines. Ce fut une réussite totale, et je compte bien refaire cette recette bientôt! ;-)


Ingrédients

  • 2 tasses de quinoa, non cuit
  • 2 patates douces moyennes, épluchées et coupées en petits morceaux
  • 1 oignon, hachés finement
  • 1 conserve de lait de coco allégé
  • Sel et poivre, au goût
  • Garam masala, au goût

Préparation
- Rincer le quinoa. Pour le cuire, il suffit de le mettre dans une casserole contenant deux à trois fois le volume d'eau du quinoa (4 à 6 tasses). Porter à ébullition, puis laisser mijoter à couvert environ 10 à 20 minutes jusqu'à l'apparition des germes et jusqu'à ce que l'eau soit absorbée. Égoutter. À l'aide d'une fourchette, séparer les grains. Réserver.
- Durant ce temps, faire revenir à la casserole les patates douces et les oignons durant une vingtaine de minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient cuites, en remuant de temps en temps. À la mi-cuisson (donc après environ 10 minutes), ajouter la moitié de la boîte de conserve.
- Lorsque les patates douces sont cuites, ajouter le quinoa, le restant du lait de coco et les assaisonnements.

samedi 14 septembre 2013

Végé cretons de lentilles maison (vgl)

Dans mon billet précédent, je parlais des végé cretons Porat, un produit commercial que j'apprécie plus que tout. Toutefois, j'adore tout autant les creton végétariens fait maison. Soya et chocolat a partagé sur son blogue une délicieuse recette de cretons de lentilles, très simple à faire et avec des ingrédients courants. Les lentilles sont des légumineuses, donc une source d'acide aminées essentielles, et procurent donc des protéines au corps humain pour la journée.
Ce plat est tout juste parfait en sandwich - grillé ou non - tartiné avec du tahini et de la mourtarde!


Ingrédients
  • 3/4 de tasse de lentilles vertes, non-cuites
  • 1 c. à thé d’huile d’olive
  • 1 c. à thé de sauce tamari
  • 1 oignon, haché finement (environ 1/2 tasse)
  • 1 gousse d’ail, hachée finement
  • 1 c. à soupe de levure alimentaire (facultatif)
  • 1/8 de c. à thé de cannelle
  • 1/8 de c. à thé de muscade
  • 1/8 de c. à thé de gingembre
  • 1/8 de c. à thé de clou de girofle (je l'ai omis)
  • 1 3/4 tasse de bouillon de légumes
  • 1/2 tasse d’eau

Préparation
- Vérifier qu’il n’y a pas de débris indésirables dans les lentilles. À l’aide d’un moulin à café, moudre ces dernières jusqu’à l’obtention d’une farine grossière.


- Chauffer l’huile d’olive dans une casserole sur feu moyen. Ajoutez l’oignon, l’ail, la sauce tamari, la levure nutritionnelle, les lentilles moulues et les épices. Faire revenir durant 3-4 minutes.
- Incorporer le bouillon de légumes et l’eau tout en remuant à l’aide d’un fouet. Laissez mijoter pendant 10 minutes en remuant presque sans arrêt. Après 10 minutes, le mélange devrait avoir épaissi de manière considérable.


- Verser la préparation dans un plat résistant à la chaleur et laisser refroidir complètement.
- Transférer les cretons dans un contenant hermétique. Les conserver au frigo.


Astuce
Il est possible de congeler ces végé-cretons mais la texture sera un peu plus liquide une fois décongelés.

Link Wink

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...