mardi 27 septembre 2011

Les faux-amis du végétarien

Ah! La joie de lire les étiquettes et les listes d'ingrédients. Une chance que j'aime faire mes courses, car la lecture en magasin de chaque article ou presque alourdie de manière considérable mon temps d'épicerie. Mais pourquoi se donner tant de mal, alors? Outre la raison d'aimer savoir ce que l'on mange, il y a aussi la particularité toute appartenant à notre société spéciste que les matières animales se retrouvent partout et dans tout. Et ce, même dans des produits dont on n'en soupçonnait pas la possibilité. Par exemple, dans certains pains de mie, certains bonbons, certains jus de fruits, certains fromages...
Puisque personne ne désire culpabiliser devant des termes scientifiques obscures qui cachent aux profanes des indications de matières animales, je propose ici de partager avec vous ces sombres découvertes qui résident sur trop de nos tablettes d'épicerie. J'inaugure donc une nouvelle rubrique : les faux-amis du végétarien.
Mais ne l'oubliez jamais : les erreurs sont normales sur un parcours sain. Elles nous aident à comprendre la vie et le fonctionnement de notre monde. Alors relevons nos manches, et soyons à l'aise avec nos choix alimentaires, sociaux et politiques.

LES FAUX-AMIS
1 - La présure
2 - Le lactosérum
3 - La cochenille
4 - La gélatine
5- Le saindoux

jeudi 22 septembre 2011

Muffins à l'avoine et aux bleuets


Les abondantes récoltes de bleuets viennent tout juste de se terminer, et déjà les épiceries en regorgent. Je vous propose cette délicieuse recette, ni trop sucré ni trop acide, qui m'a réconciliée avec les muffins pour de bon. 

Mon homme, ancien pâtissier, les a préparé selon cette recette, en doublant toutefois les quantités (pour les réserves d'automne), que voici :

Ingrédients (pour 24 muffins)
  • 2 tasse de farine tout usage
  • 4 c. à thé de poudre à pâte
  • 1 c. à thé de sel
  • 1 c. à thé de cannelle, comble
  • 1½ tasse de flocons d'avoine
  • 1 tasse de cassonade
  • 2 œufs
  • 2 tasses de lait
  • ½ tasse de margarine fondue
  • 2 tasses de bleuets frais!

Préparation
Préchauffer le four à 375°F
Dans un bol de grandeur moyenne, mélanger la farine, la poudre à pâte, le sel et la cannelle. Puis, ajouter les flocons d'avoine.
Dans un plus grand bol, mélanger cassonade, œufs et margarine fondue.
Ajouter les ingrédients secs en alternant avec le lait et mélanger suffisamment pour que la pâte soit bien humectée.
Incorporer les bleuets.
Faire cuire 20 minutes (nous les avons mis pour une durée de 30 minutes) ou jusqu'à ce que le cure-dent ressorte propre et que le muffin soit bien doré.

Astuces
Pour la décoration, ajouter quelques pincées de flocons d'avoine sur le dessus avant de mettre au four.

lundi 19 septembre 2011

Croque-monsieur végétarien au poireau

J'ai cherché durant des mois une alternative intéressante au croque-monsieur. J'ai essayé beaucoup d'ingrédients sans succès (tofu, tomates séchées, chèvre, pesto, vinaigre balsamique...), alors que je n'avais qu'à tenter le... poireau. Délicieux, simple, et efficace!
Ces tartines partagent une succession de saveurs exquises en harmonie les unes avec les autres. Vous atteindrez la satiété avec ce plat, croyez-moi sur parole! ^^

Recette trouvée ici.

Ingrédients
  • 1 poireau, parties blanches et vertes-pâles, émincé
  • 2 c. à table d'huile d'olive
  • ½ c. à thé d'origan séché
  • ½ c. à thé de marjolaine
  • Sel et poivre au goût
  • 2 tranches du pain de votre choix
  • 1 gousse d'ail
  • 45 g de fromage Brie, en tranches
  • 1 tomate italienne, en minces tranches

Préparation 
- Laver les légumes.
- Émincer le poireau.
- À feu moyen, chauffer 1 c. à table d'huile d'olive dans une poêle ou un wok.
- Ajouter le poireau et les épices. Cuire, en mélangeant de temps à autre, jusqu'à ce que les poireaux deviennent tendres et commencent à brunir, soit de 15 à 20 minutes environ.
- (Vous pouvez profiter de ce moment pour préchauffer le four à  gril [ou broil]).
- Couper l'ail en deux, et frotter chaque mie de pain avec un morceau.
- Sur une plaque allant au four, déposer les pains. Répartir le fromage Brie sur chaque tranche, puis les morceaux cuits de poireaux et enfin les tranches de tomates. Arroser d'un filet d'huile d'olive (environ 1 c. à table).
- Si désiré, saler et poivrer au goût.
- Enfourner sur la grille du bas (environ 10 centimètre au-dessus du fond) jusqu'à ce que le fromage soit fondu et les tomates légèrement brunies (une durée d'environ 5 à 7 minutes).

Astuce
- S'il reste du poireau, il est possible de l'utiliser pour une salade de pâte au goût relevé.

vendredi 16 septembre 2011

Chili végétalien

Les légumineuses sont très importantes dans une alimentation végétarienne. Source de fer, de fibres, de glucides et de protéines, et faible en gras et sans cholestérol, elles sont également très économiques et procure une grande sensation de satiété. Pas étonnant que les légumineuses fassent partie de la cuisine traditionnelle de tant de pays! Pensons à la purée de pois-chiche (hummus) arabe, à la soupe aux pois québécoise, aux fèves au lard états-uniennes ou... au chili mexicain.


Cette recette, je l'ai trouvée sur le fabuleux blogue de Maman végétarienne du Québec, mais il provient à l'origine du site de Ricardo, un chef que j'aime beaucoup. Je l'ai modifiée quelque peu pour l'adapter aux ingrédients que j'avais à la maison, ce qui en a donné une variante végétalienne. Bon appétit!

Informations
Temps de préparation: 25 min (ça m'a pris un peu plus de temps pour tout préparer)
Cuisson: 50 min
Portions: 6

Ingrédients 
2 tasses de haricots rouges, rincés et égouttés
1 oignon, haché
30 ml (2 c. à soupe) d'huile d'olive
3 gousses d'ail, hachées finement
1 poivron rouge, coupé en dés
250 ml (1 tasse) de carottes pelées et coupées en dés
125 ml (1/2 tasse) de céleri coupé en petits dés
1 piment de chili rouge frais, égrené et haché finement (facultatif et pas mis)
Sel et poivre
250 ml (1 tasse) de maïs en grains, frais ou surgelé
1 boîte de 796 ml (28 oz) de tomates en dés (je préfère les tomates broyés pour leur texture que je trouve plus proche de celle du chili)
125 ml (1/2 tasse) de bouillon de légumes
15 ml (1 c. à soupe) de poudre de chili (j'ai mis des assaisonnements à chili par défaut)
5 ml (1 c. à thé) de cumin moulu
5 ml (1 c. à thé) d'origan séché
125 ml (1/2 tasse) de coriandre fraîche, ciselée (j'ai mis quelques pincés de coriandre moulu, un peu avant la fin de la cuisson)

Suppléments
250 ml (1 tasse) de cheddar fort, râpé (non-végétalien)
Petits pains du boulanger
125 ml (1/2 tasse) de crème sure ou de yogourt nature épais et riche (non-végétalien sauf pour le yogourt de soya)
1 lime (excellente source de vitamine c qui facilite l'absorption du fer contenu dans les haricots)

Préparation
Faire tremper les légumineuses durant une nuit entière.
Au robot culinaire, défaire grossièrement la moitié des haricots. Réserver.

Dans une casserole, dorer l'oignon dans l'huile. Ajouter l'ail, le poivron, les carottes, le céleri et le piment. Faire revenir environ 3 minutes. Saler et poivrer. 

Ajouter les haricots défaits et les haricots encore entiers, le maïs, les tomates, le bouillon, les épices et l'origan. Saler et poivrer. 

Porter à ébullition et laisser mijoter environ 40 minutes ou jusqu'à ce que les légumes soient tendres et la consistance du chili bien épaisse. Remuer de temps à autre. 

Retirer la casserole du feu. Rectifier l'assaisonnement. Verser le chili dans les bols. Si désiré, saupoudrer de fromage râpé et de coriandre. Servir avec un petit pain sur le côté de chaque bol. Si désiré, accompagner de crème sure et de quartiers de lime.

lundi 12 septembre 2011

Crème de poireaux

Selon le même principe que la crème de céleri (pratiquement un copier-coller ^^'), mais encore meilleure, voici une délicieuse crème de poireaux maisooooonnn!

Source de l'image
Ingrédients
∙Plusieurs poireaux, gros de préférence, sans les feuilles, en gros morceaux
∙Un oignon, en gros morceaux
∙Environ deux pommes de terre, en gros morceaux
∙Huile d’olive
∙Environ 500 ml de bouillon de légumes
∙Eau pour couvrir les légumes
∙Quelques feuilles de laurier
∙De la crème épaisse
∙Sel, au goût (le bouillon est déjà salé)
∙Poivre, au goût
∙Persil, à l’oeil
Pain chaud au pesto et au brie

Préparation
Couper les poireaux en gros morceaux, avec les feuilles, et enlever les extrémités.
Hacher l’oignon, en gros morceaux.
Peler et couper les pommes de terre, et les réserver.
Dans une grande casserole, caraméliser les légumes à feu doux en les faisant revenir dans de l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils brunissent.
Ajuster le feu à médium, et ajouter les pommes de terre, le bouillon de légumes et l'eau (un peu au-dessus de la préparation).
Laisser mijoter jusqu’à ce les légumes soient cuits, soit environ une heure. Les pommes de terre cuites indiquent en général le moment où le tout est prêt.
Passer l’appareil au mixeur électrique.
Remettre dans la casserole ou dans un grand bol, et ajouter de la crème fraîche, au goût et à la texture. Plus on en verse dans la préparation, et plus cette dernière devient liquide.
Ajouter les épices.
Verser dans des bols, et ajouter le persil.
À manger avec du pain chaud au pesto et au brie.

Astuce végétalienne
Cette recette se végétalise facilement en remplaçant la crème fraîche par de la crème de végétale, comme de la crème de soja.

dimanche 4 septembre 2011

Pesto de persil

Le pesto est un classique qui relève les pâtes, le pain ou les légumes grillés. En sauce ou en condiment, on ne peut pas s'en passer une fois qu'on l'a découvert. Cette version-ci est d'une grande simplicité, et ses ingrédients, qui doivent toujours demeurer frais, se trouvent dans toutes les bonnes épiceries.

Ingrédients
  • 1 bouquet de persil frais, grossièrement haché
  • Environ 3 gousses d'ail, hachées
  • Environ 1/3 tasse d'huile d'olive
  • Sel et poivre, au goût
  • Un peu de fromage romano, au goût

    Préparation
    Haché grossièrement le persil et les gousses d'ail. Mettre au mixeur électrique avec les autres ingrédients, sauf l'huile d'olive que l'on intègre lentement à l'appareil, en mélangeant bien.

    À manger sur une baguette de pain français grillée avec du brie.

    jeudi 1 septembre 2011

    Crème de céleri

    Il est intéressant de faire ses crèmes de légumes soi-même, on contrôle ainsi les quantités de sodium et de crème dans le repas. Toutefois, le grand avantage demeure la possibilité d’utiliser les légumes de notre choix, et de pouvoir alors utiliser les restes au fond du frigo avant de les perdre.
    Cette recette est de mon chéri qui a beaucoup d’expérience dans les cuisines de restaurants. Nous la préparons toujours à l’oeil et en grande quantité.

    Ingrédients
    ∙    Un pied complet de céleri, avec les feuilles, en gros morceaux
    ∙    Un oignon, en gros morceaux
    ∙    Environ deux pommes de terre, en gros morceaux
    ∙    Huile d’olive
    ∙    Environ 500 ml de bouillon de légumes
    ∙    Eau pour couvrir les légumes
    ∙    Quelques feuilles de laurier
    ∙    De la crème épaisse
    ∙    Sel, au goût (mais le bouillon est déjà salé)
    ∙    Poivre, au goût
    ∙    Persil, à l’oeil
    ∙    Pain ou croûtons à l’ail chaud

    Préparation
    Couper les branches de céleris en gros morceaux, avec les feuilles, et enlever les extrémités.
    Hacher l’oignon, en gros morceaux.
    Peler et couper les pommes de terre, et les réserver.
    Dans une grande casserole, caraméliser les légumes à feu doux en les faisant revenir dans de l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils brunissent.
    Ajuster le feu à médium, et ajouter les pommes de terre, le bouillon de légumes et l'eau (un peu au-dessus de la préparation).
    Laisser mijoter jusqu’à ce 1es légumes soient cuits, soit environ une heure. Les pommes de terre cuites indiquent en général le moment où le tout est prêt.
    Passer l’appareil au mixeur électrique.
    Remettre dans la casserole ou dans un grand bol, et ajouter de la crème fraîche, au goût et à la texture. Plus on en verse dans la préparation, et plus cette dernière devient liquide.
    Ajouter les épices.
    Verser dans des bols, et ajouter des morceaux de pain à l’ail chaud.

    Link Wink

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...