mercredi 26 janvier 2011

Sauce tomatée au tofu pour les pâtes

Cette recette provient du Tofu Pour Tous de Nathalie Fradette. Ce petite livre de cuisine, je l'affectionne pour sa simplicité et ses bonnes idées. Et cette recette de sauce de tofu, aussi consistante qu'une sauce à la viande, je la trouve délicieuse et pratique, en plus d'être très facile à préparer.

Ingrédients
  • 1 petit oignon, en dés
  • 3 gousses d'ail, hachées
  • ½ bloc de tofu ferme, défait
  • 2 boîtes (28 onces chacune) de tomates italiennes, en dés, et leur jus
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 pincées d'origan
  • 2 pincées de basilic
  • Sel
  • Poivre
  • 3 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1 c. à soupe de margarine végétale

Préparation
Faire revenir l'oignon et l'ail dans l'huile d'olive et le beurre durant quelques minutes. Défaire le tofu à la fourchette, et l'ajouter à l'oignon et à l'ail. Ajouter les tomates et leur jus. Assaisonner le tout. Laisser mijoter mi-couvert durant une trentaine de minutes. Les saveurs se mêleront ainsi. Servir sur des pâtes, avec du fromage parmesan ou romano râpé si désiré.

Astuces
Se servir de la sauce dans les jours suivants afin que le tofu reste frais ou alors ajouter le tofu à la préparation quelques heures avant la confection du repas. ;-)

lundi 17 janvier 2011

Macaroni chinois au tofu

Pour la Noël, on m'a offert un wok. Oui, imaginez ma joie : je peux désormais cuisiner toutes les recettes asiatiques à base de wok que je désire. huhu ^^
Ma première expérimentation fut ce classique : le macaroni chinois.
Mais comme de bien sûr, j'ai tenté une petite variation, sur le thème du tofu.

 Ingrédients
  • 4 tasses de macaronis, cuits
  • 1½ de tasse de tofu ferme, en dés
  • 1 branche de céleri, en dés
  • 1 carotte en rondelle
  • 1 petit oignon, en dés
  • 1 demi tête de brocoli
  • 1 c. à soupe d'huile végétale
  • Sauce soya, au goût
  • Maïs en grains - optionnel

Préparation
Faire cuire le macaroni, couper le tofu en dés, et couper les légumes après les avoir lavés.
Faire chauffer l'huile dans un wok (ou dans une poêle) afin d'y faire revenir l'oignon et le céleri. Puis, rajouter le macaroni et le tofu, et les faire revenir durant quelques minutes. Enfin, ajouter la sauce soya.
Donne environ 4 à 6 portions.
Servir et déguster. :-)

Astuces
J'ai tenté de mettre tous les légumes en parts égales, mais vous pouvez en rajouter si vous voulez. Spécialement le brocoli : vous pouvez mettre la tête au complet (enfin, sans les tiges bien entendu).
Il est aussi possible de mettre du maïs dans la recette.

dimanche 16 janvier 2011

Lasagne aux épinards

Les épinards furent longtemps un sujet épineux à la maison. Élevée avec des légumes en conserves, ma mère détestait la majorité des légumes. On ne peut pas lui en vouloir, les légumes de « cannes », c'est dégueu (avis subjectif, mais je le maintiens). Le traditionnel maïs en crème est la seule exception à cette règle, c'est peu dire. Mais un jour, j'ai fait une réflexion : et si les légumes frais ne goûtaient pas la même chose que les légumes racornis en boîte  métalliques? Ç'a changé notre vision de la nourriture. Une vision qui influence encore ma cuisine actuelle. Out! exit les conserves! Maintenant, mes légumes sont frais. Mes réserves se constituent de légumes congelés, tout de même d'une qualité supérieure. Il y a encore des exceptions, comme les pois-chiches qui ne sont trouvables qu'en conserves dans ma région. On fait ce que l'on peut avec ce que l'on possède. Toute cette digression pour en venir au fait que maintenant, je cuisine beaucoup les épinards frais. Je ne saurais m'en passer. Et mes invités aussi. Elle est loin l'époque où il fallait créer des dessins-animés pour convaincre les mômes de manger des légumes! huhu
Lorsque j'en achète à l'épicerie, j'en mange toute la semaine, dans divers recettes. Je vais en partager quelques unes ici. Surtout les plus simples pour rester dans l'esprit de ce blogue.

Cette lasagne aux épinards est des plus délicieuses, en plus de s'adapter avec facilité aux changements dont vous aurez envie. Voici ma recette, inspirée par celle de ce site.

La lasagne est constituée de deux sauces. La recette est donc séparée par étapes.


Ingrédients pour la sauce aux épinards
  • ½ oignon, tranché fin
  • 2 gousses d'ail, tranchées fin
  • 2 grosse tomates, coupées en morceaux (ou une bonne dizaine de tomates cerises, en deux)
  • 3 carottes, rapées
  • Environ 500g d'épinards frais
  • Sel
Ingrédients pour la sauce béchamel

Ingrédients pour la lasagne
  • Des pâtes à lasagnes (environ 250g)
  • Environ 100 g de mozzarella ou de fromage végétalien (délicieux avec 1 sachet de Daiya)

Recette
Faire la première sauce, il faut laver et couper les ingrédients d'avance :
- Couper l'oignon et l'ail en tranches fines
- Raper 3 carottes
- Couper les tomates en morceaux
- Déqueuter les épinards, et les couper en morceaux.

Pour commencer, il faut faire revenir l'oignon et l'ail à la poêle à feu doux avec un peu de sel durant 3 minutes. Puis, transférer dans une casserole, où l'on rajoutera les carottes. Faire mijoter au feu le plus doux durant 5 minutes.
Ensuite, ajouter les tomates et les épinards, et laisser mijoter environ 30 minutes.

Durant les 15 dernières minutes de cuisson de la sauce aux épinards, préparer la béchamel.

Une fois que les deux sauces sont prêtes, la lasagne peut vraiment commencer.

Déposer une couche de lasagnes au fond du plat. Puis, les recouvrir de la préparation aux épinards. Ajouter une autre couche de lasagnes. Recouvrir avec la sauce béchamel. Puis, recommencer ces étapes jusqu'à ce le plat soit rempli au ¾ (les pâtes gonflent lors de la cuisson).
Ensuite, recouvrir le dernier étage de lasagnes, et rajouter le fromage mozzarella.

Recouvrir le plat de papier d'aluminium afin que le fromage ne brûle pas. Il faudra l'enlever lors des 15 dernières minutes de la cuisson.
Mettre le plat au four, durant 1 heure, à une cuisson de 180 degrés fahrenheit.

Cette mini lasagne équivaut à la moitié de la recette (oui, mon four est tout petit).
Un plat pour 8 personnes.
Environ 25$ de coût.
Temps de préparation : 45 minutes.
Temps de cuisson : 1 heure
Informations nutritionnelles pour une personne
Calories Protéines Lipides Glucides Magnésium Calcium Fer






364






14 g






14.5 g






44.5 g






108 mg






240 mg






4 mg

Sauce béchamel végétalienne

La sauce béchamel est un incontournable en cuisine. Voici donc une variante végétalienne.

Ingrédients
  • 1 L de lait de soya nature
  • 1 c. à soupe (70 g) d'huile de tournesol
  • ½ tasse (80 g) de farine biologique
  • Noix de muscade moulu - optionnel
  • Sel et poivre - optionnel

Faire chauffer l'huile dans une casserole à feu très doux. Lorsque cela commence à grésiller, il faut ajouter la farine en une seule fois.
Mélanger vigoureusement au fouet, en laissant le tout se colorer. Il ne faut pas cesser de remuer.
Puis, ajouter petit à petit le lait de soya en mélangeant toujours.
Une fois le lait incorporé, il faut continuer la cuisson durant 10 ou 15 minutes de cuisson en remuant sans relâche. Cela empêchera la formation de grumeaux.
Enfin, retirer du feu.
Assaisonner le tout avec le sel, le poivre et la muscade.

Astuce
Une sauce réussi est une sauce épaisse.
Et si la sauce n'est pas assez lisse, n'hésitez pas à la passer au mixeur.

jeudi 6 janvier 2011

Un produit ménager maison : le vinaigre blanc


Vendu à prix très bas, le vinaigre blanc possède de grandes propriétés nettoyantes, désinfectantes et biodégradable. Il obtient haut la main le titre de roi des produits ménagers faits maison, puisqu'il est à la base de la majorité d'entre eux.

Je l'utilise à l'état pur pour nettoyer la douche, la cuvette des toilettes, la poubelle et les bacs (recyclage, compost). Il réussit à nettoyer même les pires taches, surtout dans ma poubelle qui est grise pâle.
Il enlève aussi la moisissure à la perfection en s'attaquant aux spores.

Mélangé avec du sel, il nettoie les robinetteries. Faites-moi briller ces lavabos comme jamais. ^^

Si on en ajoute un peu à de l'eau, il nettoie les surfaces et les sols.
Il peut aussi nettoyer des électroménagers comme les bouilloires et les cafétières. Il suffit d'ajouter une tasse de vinaigre blanc avec de l'eau, et de faire bouillir (ou de faire un cycle complet pour les cafétières électriques). On laisse agir 5 minutes, et on rince à fond.
Et puis, pour faire disparaître les odeurs de cuisson, on fait bouillir 1/4 de tasse de vinaigre dans une casserole d'eau.

Distillé avec une part égale d'eau, il fait briller les vitres et les miroirs.
Il devient un produit ménager très efficace pour le carrelage et les surfaces lorsqu'il est mélangé avec un peu d'eau et des gouttes d'huile essentielle (le vote populaire semblent indiquer que la lavande et le citron sont très appréciés).

Il ne faut surtout pas s'inquiéter pour la forte odeur du vinaigre blanc. Elle s'en va rapidement, après avoir rafraîchit l'air.


Le vinaigre blanc ne cause pas d'asthme. Et selon moi, il n'affaiblit pas le système immunitaire. Je m'explique : combien de parents, armés de bonnes intentions, nettoient la maison de fond en comble avec des produits chimiques de toutes sortes? Ils pensent éliminer ainsi tous les microbes, et aider à la santé de leurs enfants. Mais de fait, il prépare le terrain pour toutes sortes d'allergies et à des maladies pulmonaires comme l'asthme : les produits nettoyants aux mélanges chimiques détruisent aussi les microbes sains, ceux qui aident l'enfant à se contruire un système immunitaire. La forte odeur qu'ils dégagent nuie au système respiratoire et peut engendrer des maladies. Asperger les jouets des enfants de produits nettoyants ne les aide pas. Il est beaucoup plus dangereux pour un bambin de porter à sa bouche un crayon qui a été imbibé de produits toxiques que de microbes. Le nombre d'allergies infantiles et de cas d'asthme n'a jamais été aussi élevé que maintenant. Faut-il se poser des questions? Certains le devraient.
Le vinaigre blanc est une alternative intéressante. Il désinfecte et élimine les microbes, nettoie sainement sans dégager une forte odeur dérangeante pour la respiration, et est écologique. Il aide à la santé, et ne lui nuie pas.

lundi 3 janvier 2011

De l'enthousiasme pour la nouvelle année

Une oeuvre de Ju Duoqi
Ce billet est peut-être sans grande importance. J'ai juste une envie de partager mon enthousiasme : en effet, j'ai testé plusieurs nouvelles recettes au cours des derniers jours, et j'en ai apprises plusieurs autres à essayer au cours des prochaines semaines. Tous des plats sains et délicieux.
J'ai de plus une grande envie de me remettre aux fourneaux.
Il faut bien commencer l'année sur le bon pied.
Laissez-moi encore quelques jours de réjouissance, et je mets de nouveaux billets sur le blogue.

En attendant, je vous souhaite la bonne année, que la satiété et la santé soient vôtres! :)

Link Wink

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...