samedi 9 juillet 2011

Aïoli

L'aïoli, mot qui résulte de la contraction d'ail et d'oli (huile en provençal), est une célèbre sauce provençale, dont cette version pourrait s'apparenter à une sorte de mayonnaise à l'ail.

Traditionnellement composée d'ail et d'huile d'olive, deux liquides non miscibles réunis par le jus de l'ail, l'aïoli moderne offre la possibilité de rajouter un autre liquide afin de  mélanger ces deux substances. Souvent le jus de citron ou un œuf. Ici, je fais le mélange des deux, pour une saveur agréable dans le résultat final.

L'aïoli peut se manger en trempette avec des crudités, en vinaigrette onctueuse dans les salades ou en mayonnaise qui relève le goût des sandwich. Il accompagne bien les œufs cuits durs, les pommes de terre, mais aussi les fruits de mers et les poissons.

Par exemple, pour des Pommes de terre à l'aïoli, couper celle-ci en rondelles, les cuire telles quelles et, dans l'assiette, les recouvrir de sauce.


Ingrédients (pour 1 tasse, 250 ml)
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 c. à thé (5 ml) de jus de citron
  • 2 gousses d'ail, hachées
  • ½ tasse (125 ml) d'huile d'olive
  • Sel
Préparation (environ 10 minutes)
Dans un bol, fouetter à l'aide d'une fourchette le jaune d’œuf, le jus de citron et l'ail.
Tout en fouettant vigoureusement avec une cuillère, incorporer l'huile d'olive en un (très) mince filet. La sauce s'épaissira au fur et à mesure. Elle prendra la consistance onctueuse de la mayonnaise.
Saler. Terminer à la fourchette pour une meilleure circulation d'air dans la sauce.

Astuces
Pour la première fois que vous ferez de l'aïoli, je vous conseille de vous faire aider par quelqu'un lors de l'incorporation de l'huile d'olive. C'est plus facile à deux. ;-)

La tradition provençale veut que l'on prépare cette recette au mortier ou au pilon, mais l'astuce avec la fourchette/cuillère convient très bien. ^^

L'aïoli se conserve quelques jours au réfrigérateur.

Aucun commentaire:

Link Wink

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...